L’équipement obligatoire pour conduire une moto

Depuis quelques années, les réglementations concernant les motos ont évolué. Afin de toujours respecter la loi et de rouler en toute sécurité, il faut porter quelques équipements obligatoires. Vous ne pouvez pas conduire un deux-roues motorisé sans permis et sans équipement. Autrement, vous risquez de perdre votre permis, de payer des amendes ou pire encore, d’avoir des accidents.

Le casque

Le port du casque est obligatoire sur un deux-roues. C’est même l’équipement moto le plus important. Il ne s’agit pas non plus de n’importe quel casque. Vous devez rouler avec un casque homologué attaché. Celui-ci doit comporter la norme NF ou bien la norme E22. Il doit également disposer de stickers auto-réfléchissants sur tous les côtés.

Si vous choisissez un casque modulable, il doit être homologué casque intégral (P) et casque jet (J) en même temps. Le port de casque non homologué est passible de risques légaux et financiers. Si vous montez en double, le pilote et le passager doivent chacun porter un casque.

Ne pas porter ou ne pas attacher votre casque moto vous pénalisera de 3 points sur votre permis. Vous devez également payer une amende. Alors, faites attention quand vous choisissez votre équipement et quand vous circulez avec.

Les gants

À part le port de casque homologué, porter des gants est aussi obligatoire depuis fin 2016. Vous devez mettre des gants certifiés CE pour être conforme. Les équipements de protection individuelle ou EPI comme les gants sont pour la plupart certifiés et non homologués.

Toutefois, l’homologation est préconisée pour plus de sécurité. Les normes telles que EN 1359:2015 permettent d’assurer une protection additionnelle. De plus, ce type de gants est contrôlé et respecte parfaitement les normes de sécurité.

Si vous ne portez pas de gants, vous risquez une amende et le retrait d’un point sur votre permis. Cet équipement est également obligatoire pour le pilote ainsi que le passager. N’oubliez donc jamais de mettre vos gants quand vous conduisez votre moto.

Le gilet jaune

Qu’importe la puissance de votre deux-roues, vous devez aussi vous équiper d’un gilet jaune “haute visibilité”. Cet équipement est devenu obligatoire à partir du 1er janvier 2016. Vous pouvez opter pour une autre couleur du moment qu’il est fluorescent et respecte la norme EN.

Vous n’êtes pas forcément contraint de le porter quand vous circulez. En revanche, vous devez l’avoir à bord ou dans le coffre de votre moto. Vous encourez une amende si vous ne l’avez pas avec vous.

Vous devez aussi l’enfiler quand vous vous arrêtez pour une panne ou pour n’importe quel incident. Le non-port du gilet jaune en cas d’arrêt forcé est passible d’une amende d’une centaine d’euros et plus.

Quelles conditions et précautions prévoir si je transporte un ami à moto ?
Le budget à prévoir pour rouler à moto