Mon assureur voiture ne veut plus m’assurer. Que faire ?

Nombreuses sont les raisons qui peuvent causer la résiliation d’un contrat d’assurance auto. Les principaux motifs sont notamment la conduite en état d’ivresse, le défaut de paiement ou encore un accident. Même si votre assureur refuse de vous assurer, vous devez à tout prix souscrire une nouvelle assurance. Cependant, il faut vous préparer car trouver une assurance voiture en étant malussé ou dont le contrat à été résilié est loin d’être une tâche facile. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas de solution. Voici quelques pistes.

Les raisons de la résiliation d’un contrat par un assureur

Les raisons qui peuvent pousser les compagnies d’assurance à résilier votre contrat sont multiples. Il peut s’agir d’une aggravation d’un risque. Dans ce cas vous devez faire une déclaration lorsque celui-ci a été modifié par un ou plusieurs faits. Dans ce même registre, un nouveau calcul de risque suite à des changements de situation peut constituer un motif de résiliation de contrat par l’assureur. Il ne faut oublier non plus les déclarations frauduleuses et le non-paiement des cotisations. En fin, les sinistres causés par une conduite en état d’ivresse ou une infraction au code de la route.

Si vous vous trouvez dans l’un de ces cas, vous êtes contraint de solliciter plusieurs compagnies d’assurances. Toutefois, cela peut être vraiment difficile, voire infructueux.

Faire appel au Bureau Central de Tarification

Vous pouvez entrer en contact avec le bureau central de tarification ou BCT si aucun assureur ne veut vous assurer. Il s’agit d’un organisme créé par l’état pour venir en aide à des conducteurs sans assurance. Le BCT a pour mission de désigner une assurance auto et de déterminer le tarif idéal pour ces conducteurs.

Afin de bénéficier du meilleur tarif, vous devez choisir un assureur proposant un tarif abordable. Ce dernier va en effet servir de base pour le BCT afin qu’il puisse se décider du tarif à définir. Cet organisme permet aux conducteurs de bénéficier de la couverture minimale obligatoire, ou l’assurance au tiers.

Par ailleurs, il va fixer le montant de la cotisation et jouer un rôle d’intermédiaire entre vous et votre assureur. Si vous souhaitez souscrire une assurance pour couvrir le vol ou autres dommages, il ne va pas intervenir. En revanche, quand vous avez signé le contrat, il ne vous reste plus qu’à payer la cotisation. Ainsi, l’assureur peut vous fournir l’attestation d’assurance ou la suite de la carte verte.

Trouver un assureur en ligne pour conducteurs malussés

En cherchant sur Internet, vous pouvez trouver des assureurs spécialisés dans l’assurance des véhicules avec malus. Vous avez la possibilité de comparer les diverses compagnies d’assurance. Pour cela, utilisez un comparateur d’assurance pour déterminer les différentes offres et garanties du contrat d’assurance pour conducteurs malussés.

Ces compagnies d’assurance peuvent proposer des garanties limitées. Alors, les garanties dommages ou vol deviennent optionnelles. Dans certains cas, elles ne sont pas comprises dans le contrat. Par contre, vous pouvez trouver un meilleur contrat qui les prend en considération.

Assurance bateau et navigation de plaisance : pas obligatoire mais primordiale tout de même
Existe-t-il des assureurs spécialisés dans les deux roues ?