Voiture électrique / voiture hybride : nuances, avantages et inconvénients

Dans le cadre de la protection de l’environnement, les industries automobiles se lancent actuellement dans la production des véhicules moins polluants. Les moteurs thermiques tels que le diesel ou l’essence produisent un certain taux de gaz carboniques responsable de la dégradation de l’environnement. Les nouvelles générations de moteur quant à eux, sont à la fois économiques et écologiques. Les voitures électriques et hybrides commencent à prendre place sur le marché mondial, mais quelles sont les nuances entre ces deux types de véhicules ? Quels sont également les avantages ainsi que les inconvénients de cette nouvelle génération de motorisation ?

Les différences entre voiture hybride et voiture électrique

La technologie hybride est la combinaison entre un moteur diesel ou essence avec un moteur électrique couplé à une batterie. La technologie transforme les énergies produites lors des freinages par exemple, en électricité. L’électricité récupérée sera ensuite stockée dans la batterie. L’hybride dans sa version basique ne se recharge pas sur une prise et permet de faire une centaine de mètres sans avoir à démarrer le moteur thermique. La version améliorée est l’hybride rechargeable disposant d’une autonomie d’une dizaine de kilomètres. La voiture électrique quant à elle ne dispose pas d’un moteur thermique, mais seulement d’un moteur électrique et d’une batterie.

Les avantages des nouveaux types de motorisations

Les véhicules équipés de la technologie hybride disposent d’un moteur thermique et d’un moteur électrique. La présence de ce deuxième moteur contribue à la diminution des dépenses relatives aux carburants. En fonction des modèles et des types de batteries, la voiture hybride est en mesure de rouler sur une dizaine de kilomètres sans le moteur thermique. Les voitures électriques quant à elles sont à la fois économiques et écologiques. Rouler en électrique est donc moins coûteux et plus confortable. En effet, les moteurs électriques sont faciles à entretenir et silencieux lors des conduites. De plus, cette nouvelle technologie contribue à la protection de l’environnement.

Les inconvénients

En principe, les véhicules hybrides sont à la fois pratiques et intéressants. Cependant, le prix d’acquisition de ces types de voitures est assez élevé. La question de fiabilité sur le long terme est également soulevée par ceux qui roulent en hybride. À l’instar des véhicules à moteur thermique, l’hybride peut être confronté à une panne, mais le coût de la réparation est souvent un élevé. Quant aux voitures électriques, la question de faible autonomie n’excédant pas les deux cents kilomètres se présente comme étant le principal inconvénient. De plus, le temps de charge est également problématique, car il faut plus de huit heures pour recharger complètement la batterie d’une voiture électrique.

Covoiturage courte distance : une tendance qui ne fait que monter
Louer une voiture pendant les vacances : ce qu’il faut savoir