Comment choisir son vélo électrique ?

vélo électrique

Grâce à leur efficacité et à leur praticité, les vélos à assistance électrique sont de plus en plus appréciés de nos jours. Ces types de vélos vous permettront d’effectuer vos déplacements quotidiens sans devoir vous soucier de votre carburant. Toutefois, afin de profiter totalement de votre vélo électrique, vous devez bien le choisir. Comment s’y prendre ?

Quel type de vélo pour quelle utilisation ?

Lorsque vous envisagez d’acheter un vélo électrique, vous devez d’abord le choisir en fonction de l’utilisation souhaitée. Si votre vélo est destiné pour un usage en ville, un engin conciliant performance et praticité est un excellent choix. Si vous vous rendez souvent à la campagne ou dans des endroits difficiles d’accès, le mieux serait d’opter pour un vélo électrique tout chemin. Ce type de vélos vous emmènera là où les vélos électriques classiques ne pourront pas y accéder. D’ailleurs, il s’agit d’un véritable compromis entre les vélos de campagne et les vélos de ville. Toutefois, il est recommandé de choisir les modèles dotés de roues 26 pouces et d’accessoires nécessaires comme le porte-bagage, le phare avant et les gardes boues, pour un usage en ville. D’autre part, il existe également des modèles spécialement conçus pour les adeptes de sports à vélos. Ces VEA sont équipés de grandes roues qui leur permettent de rouler sur tous les types de terrain comme les chemins de forêts, de pierres, de montagne, etc. Pour plus d’informations, cliquez sur : www.hollandbikes.com.

Choisir son vélo électrique en fonction de la batterie

La batterie joue un rôle primordial dans un vélo électrique. C’est elle qui va déterminer sa puissance et son autonomie. D’où la nécessité de prêter une attention particulière à ce composant avant votre achat. Dans un premier temps, renseignez-vous sur la marque de fabrication de la batterie. Cela vous permettra déjà de garantir sa qualité et sa fiabilité. Il est toujours conseillé d’opter pour les grandes marques. Ces dernières disposent des années d’expérience dans la production de batteries de vélos et peuvent vous promettre des produits de bonne qualité. Ensuite, il est important de bien vérifier le matériau avec lequel la batterie a été faite. En général, trois types de batteries de VAE sont disponibles sur le marché, à savoir la batterie au lithium, la batterie au plomb et la batterie au nickel. La batterie au lithium est une technologie récente. Contrairement à la batterie au plomb et au nickel, celle-ci est très légère et permet de stocker efficacement le courant électrique. D’ailleurs, avec la batterie au lithium, vous n’êtes pas obligé d’attendre qu’elle soit totalement à plat pour pouvoir la mettre en charge. Vous pouvez la recharger à votre guise sans risque de nuire à sa durée de vie.  Du côté performance, informez-vous sur le voltage et l’intensité par heure de la batterie. Le voltage définit sa puissance et l’intensité par heure conditionne son autonomie. Plus la batterie dispose d’un voltage et intensité élevés, plus elle est puissante et autonome.   

Quel type de moteur privilégier ?

Une fois votre choix de batterie effectué, il faut vous pencher sur son moteur. Effectivement, si la batterie va déterminer l’autonomie de votre vélo, le moteur sera le composant qui va le permettre de rouler. En principe, les VAE sont dotés de moteurs de 250 W. En fonction du modèle, le moteur peut se situer dans la roue arrière ou dans le pédalier. Les vélos électriques équipés de moteurs dans la roue avant ont pratiquement disparu de la circulation. Aujourd’hui, ce sont les modèles avec moteur dans le pédalier qui sont les plus utilisés. Ce type de motorisation offre une assistance dite proportionnelle qui s’adapte à l’effort fourni, c’est-à-dire que plus vous pédalez, plus vous serez aidé par le moteur. Aussi, grâce à son emplacement proche du centre de gravité, le moteur offre un excellent équilibre à votre vélo électrique. Vous pourrez ainsi le piloter avec une grande facilité. Le moteur dans la roue arrière, quant à lui, fournit une assistance dite tout ou rien. L’avantage avec ce système de motorisation c’est qu’il aide dès le démarrage. Cependant, il consomme trop d’énergie, ce qui peut diminuer l’autonomie de votre engin.

Choisir son vélo électrique selon le confort qu’il offre

Pour choisir un vélo électrique, il faut également prendre en compte la question de confort. Ce paramètre est important surtout si vous songez à utiliser votre vélo comme votre moyen de déplacement principal. Pour ce faire, renseignez-vous sur la position de conduite. En général, les VAE offrent deux types de positions de conduite, à savoir la position droite et la position sportive. La position droite correspond à celle des modèles de vélo électrique utilisés en milieu urbain et en ville. Le guidon est assez haut et rapproché de l’utilisateur. L’avantage avec les vélos électriques à position de conduite droite c’est le confort qu’ils offrent. Ils permettent notamment d’avoir la tête et le dos bien droit et les bras relâchés. D’autre part, la position de conduite sportive équipe la majorité des nouveaux modèles de VAE. Le guidon est penché vers l’avant et éloigné du cycliste. Cette position procure un plaisir de conduite bien étendu et une sensation plus sportive.

Pourquoi installer une borne de recharge électrique chez soi ?
Les bonnes raisons de choisir le vélo électrique